• Bonjour Printemps, je te déteste toi et tes thématiques régimes

    Cher Journal,
    Aujourd’hui je vais essayer de ne pas te saouler, mais ce n’est pas gagné. Oui je suis aigrie, oui je suis agacée, je te préviens d’avance.

    Sans rentrer dans confessions intimes je vais être amenée à te parler de mon histoire, je ne t’en dirais pas trop, c’est mon histoire quoi tu comprends.

    Bonjour Printemps, je te déteste toi et tes thématiques régimes

    Source : http://www.skinnytwinkie.com

    Alors voilà, j’adore le printemps, oui mais voilà, à cette période de l’année tout le monde minceur et compagnie.
    Que les gens se mettent au régime ou non, la thématique et lancée : être plus mince pour cet été.

    Et tous les ans c’est la même rengaine, à croire que l’hiver ils s’engraissent entre septembre et janvier et entre avril mars et mai (ouai en début d’année y a genre les bonnes résolutions tu vois)

    Oui mais moi, je suis lassée, énervée, agacée.
    Les régimes je connais, j’ai commencé alors que je n’en avais pas besoin, vers 17 ans si je me souviens bien, à environ 58 kilos pour 1m62. Non je n’en avais pas besoin.
    J’ai fait plusieurs régimes, le plus souvent des régimes ou je calculais mes calories, je me disais que c’était le moins restrictif, car je pouvais manger ce que je voulais, il suffisait juste de ne pas dépasser 1500 à 1700 calories selon les jours (selon mon activité pour être plus exacte). Ça marchait.
    J’ai testé Weight Watvhers aussi, ça a marché aussi. J’ai perdu 5 kilos et quelques centaines d’euros.
    J’ai tenté la diététicienne aussi, j’ai perdu 8 kilos et quelques centaines d’euros.
    Et puis j’y ai beaucoup gagné surtout. Oui j’ai gagné des kilos.
    Sans passer par les détails, après ces régimes, des phases d’hyperphagie (manger manger manger manger), et bien avant mes grossesse le bilan était affligeant. 10 ans après mon poids avait augmenté et pas qu’un peu. 75 kilos sur la balance.
    J’ai même tenté une psychanalyse… J’ai tout de suite su pointer du doigt ce qui n’allait pas, sans jamais pouvoir le guérir. Même si je l’ai amélioré.

    Le pire dans l’histoire c’est que je ne me suis pas vu grossir. Je me voyais toujours pareil. Je me suis achetée de nouvelles fringues, avec une taille au-dessus voir 2, mais mon corps n’était pas spécialement gros. Du moins je ne m’en rendais pas compte.

    Je ne te parlerais pas du comportement polluant de l’entourage : tu as grossis, tu as maigris, tu es belle plus mince, que se passe-t-il tu as regrossis ? Pourquoi tu manges autant ? Tu ne devrais pas manger ça, mets moins de sucre, sale moins tes aliments et j’en passe.

    Moi-même je me suis répétée ses phrases et je me les répète encore (à force de répétition c’est comme une espèce de prière tu vois). Comment avoir un comportement normal face à la nourriture si à chaque bouchée je pense à tout ça ? Je mange en réfléchissant tout le temps.

    Après les grossesses et le poids pris, j’ai réussis à en reperdre oui. Mais voilà, la peau est plus relâchée, la cellulite encore plus présente. Je me sens moche informe et flasque.

    Il faudrait que je reprenne le sport, il faudrait que je mange moins, il faudrait que je mange mieux. Il faudrait quoi.

    Il faut toujours.

    Il y a peu de temps je vous parlais de l’émission infra rouge qui a été un déclic si l’on peut dire, un déclic sur le « on se fou bien de notre gueule ».

    Je suis fan de ce que M. Zermatti dit dans son émission et son livre. J’ai adoré apprendre que mon corps se pourrissait un peu plus après chaque régime…
     J’ai commencé à surfer et à chercher des choses sur Zermatti. Et que vois-je ? Doc s’est mis avec un autre doc à faire un régime en ligne. Ah non pardon, ce n’est pas un régime. Mais une méthode.

    Je me suis dit, je vais tenter. Oui mais non. Ce qui me bloque ce n’est même pas le prix non. C’est plutôt le fait de tenter ENCORE une méthode, qui me revient ENCORE à essayer un nouveau régime.

    Les puristes du doc vont me dire mais NON tu manges ce que tu veux avec Zermatti. Oui ok, mais là n’est pas le problème. Tant que je n’aurais pas un comportement normal à l’heure de manger j’aurais l’impression de faire régime.
    Zermatti nous aide à identifier nos sensations ? Ok, mais c’est un long travail, un travail où il faut encore analyser, réfléchir et penser encore à la nourriture que l’on ingère.

    Bref je suis très partagée. Devoir encore payer ? Moi qui pensais que Monsieur Zermatti faisait dans le social et qu’il prodiguait ses conseils via des bouquins, je découvre la méthode en ligne, et je me sens comme… trahit.

     

    Toutes les personnes qui y sont inscrites ont EXACTEMENT le même comportement que des personnes au régime : pesée, ras le bol de l’analyse, sport and co… Alors finalement en quoi est-ce vraiment différent de tous les autres régimes ? Car au final pour moi régime veut dire régime alimentaire, qui veut dire habitudes, qui veut dire analyser, modifier, corriger.

    Bref journal, comme tu me vois aujourd’hui je suis très frustrée, attristée. Non je n’accepte pas mon corps ainsi. Non mes jeans ne l’acceptent pas non plus. Non la taille 46 ne me convient pas. J’y oscille à 4 kilos près. La taille 44 ne me plaisait pas non plus mais je m’y étais habituée, jamais je n’ai pensé pouvoir atteindre un jour le 42 de mes 16 ans.

    Oui j’ai honte, non je n’aime pas mes rondeurs, ces bourrelets ne sont pas des rondeurs, c’est bien pire que cela.

    Bref voilà un nouveau volet dans ma vie … Toute ma vie j’aurais été surveillée, traquée, analysée sur mes habitudes alimentaires, et ce depuis petite, c’est mon ressenti, ma famille ne le ressent très probablement pas comme ça. Je me sens incomprise et c’est peut-être là tout le poids que j’ai à porter.

    Alors voilà, je déteste cette période, cette période de l’année où tous les magazines et maintenant toutes les blogueuses s’y mette, mon régime, ma bataille, ma perte de poids et j’en passe. Je vous déteste tous à l’heure qu’il est voilà. Mais c’est bien parce que je suis aigrie ne vous inquiétez pas.

    Je n’ai pas fini de parler de ça, je vous préviens vous lecteurs. Finalement ma thérapie continue peut-être un peu ici.

    « Mousse Urbaine Express SamparWhite Wedding – Picture Polish »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Avril 2013 à 11:24
    Sapphire_Ayleen

    "Finalement ma thérapie continue peut-être un peu ici." Je crois que c'est ce qu'il faut retenir d'un blog, c'est bel et bien ton espace où tu as le droit de te lâcher complètement. J'espère que cette période passera un peu plus vite pour toi. :)

    2
    Dimanche 14 Avril 2013 à 11:27

    Moi aussi je trouve que cette saison est merdique pour celles et ceux (parce que depuis quelques années, nos hommes aussi sont ciblés) qui ne correspondent pas au "canons" des magazines. Perso je n'ai jamais fait de régime avant l'an dernier, déjà parce que je suis allergique au mot régime. Et que je savais très bien qu'un régime seul ne changerait rien, qu'il fallait que je réapprenne tout bonnement à manger mieux et bien. Ce que j'ai commencé à faire l'an passé en m'inscrivant dans un centre d'amincissement durable (Effea pour ceux qui voudraient savoir). Leur méthode est proche du régime au début (on se prive de beaucoup de choses, d'abord pour que l'organisme puisse dans notre gras, mais aussi et surtout pour pregressivement réintroduire TOUS les aliments mais en apprenant à manger plus sainement), mais c'est couplé avec du coaching, des tas de conseils, on nous donne parfois des recettes, et surtout on a des soins bien-être et minceur ... Seulement, c'est juste très cher, et mon budget d'étudiante ne suivait pas, du coup j'ai du arrêter avant la fin, et n'étant plus motivée (oui, parce que dépenser 300€ ça aide à ne pas vouloir arrêter, pour en avoir pour son argent comme on dit ^^) forcément j'ai repris, et en force du coup ...

    Et là, j'entre dans la case obésité selon mon IMC, ça pique un peu. Si je voulais retrouver ma ligne, mon poids que j'aimais beaucoup (c'est à dire plus ou moins 75kg, parce que je suis lucide et que je sais que mes 65kg sont définitivement perdus), faudrait que je perde pas moins de 20kg ... Mouais ...

    Perso, j'ai plus envie de dépenser outre mesure, même pour mon bien-être, je ne suis pas une vache à lait et je vais avoir besoin de mon argent pour fonder ma famille. Du voup, le Zermatti j'vais juste lui prendre un ou deux bouquins, le reste, ce sera sport, alimentation de plus en plus saine et en portions raisonnables (si tant est que ce soit possible avec la famille que j'ai), et pour m'aider je dirais merci aux plantes (et surtout à la bande Nopal, Thé vert, Guarana, c'est à dire la team "Brûle graisse et détox" ^^).

    Comme le disait ma coach : Dés qu'on parle de régime, c'est perdu d'avance, pour vraiment maigrir et surtout ne jamais reprendre, il faut penser à son bien-être : manger ce qui nous fait envie, et surtout à notre faim (et c'est ce que disait aussi la nutriotioniste de mon frère ^^).

    3
    Dimanche 14 Avril 2013 à 11:43

    Merci pour vos messages les filles.

    le monde de valerian, zermatti c'est ce qu'il dit aussi manger a sa faim. Enfin si tu le lis tu verras, et tu trouveras tout ce qu'il dit très juste !

    4
    Dimanche 14 Avril 2013 à 14:33

    J'avoue que j'ai perdue le réflexe régime ... Sinon je reprend d'office ou faudrait que je sois en régime à vie ;-)

    manger à sa faim ... Ce qu'on apprécie aussi ... C'est le mieux !

    faudrait juste que j'entretienne la forme avec du sport ...

     

     

     

    5
    Dimanche 14 Avril 2013 à 18:19

    Oui manger à sa faim et ce qu'on apprécie c'est le mieux mais quand on a du surpoids, ca ne suffit pas malheureusement 

    6
    Dimanche 14 Avril 2013 à 19:11

    Problématique que je connais bien moi aussi.

    Je crois que quand on a du surpoids et que l'on veut rééquilibrer notre alimentation c'est en effet "à vie". Les régimes, c'est de la connerie. Ton corps se prive, tu stockes pour plus tard et quand t'en peux plus d'être frustrée, tu remanges n'importe quoi, tu reprends ce que tu as perdu et même plue encore...

    J'ai fait une rééducation alimentaire il y a quelques années. J'ai perdu du poids, j'en ai repris parce que j'ai fait n'importe quoi mais j'ai les clés pour bien manger sans se priver. Le hic c'est que je suis gourmande et ne sais pas dire non :)

    7
    Dimanche 14 Avril 2013 à 19:12

    Moi aussi j'en ai marre du printemps quand tout le monde parle régime. Perso, je mange ce que je veux mais je fais plus attention aux portions que je prend. J'essaie d'acheter des trucs réduit en sel et des collations à 100 calories. Pas évident à tout les jours!

    8
    Vroon
    Lundi 15 Avril 2013 à 09:30

    Je me reconnais tellement dans ce que tu racontes !!! Je suis aussi perdue entre le 44 et le 46, j'ai sournoisement grossi d'un kilo par an, pendant une quinzaine d'années, plus 3 kilos qui n'ont pas voulu repartir après la grossesse. Et dire que je me trouvais grosse à 16 ans 

    J'ai bien conscience que le poids de mes 16 ans est définitivement perdu, ça ne me gene pas d'avoir un peu de surpoids, mais là l'imc est maintenant dans la mauvaise case, et surtout j'aimerais tellement  me sentir bien dans ma peau ! En ce moment quand j'essaye de m'habiller "jolie", je ne me sens pas belle, je me sens comme une grosse qui essaye d'être élégante 

    J'aimerais me reprendre en main, par exemple en m'inscrivant à weight watchers pour prendre de bonnes habitudes, mais de toute façon j'ai bien conscience que ce n'est pas un simple régime qu'il me faut, mais bien une nouvelle hygiène alimentaire à vie. Enfin bon, la décision n'est pas encore prise, d'autant plus que suite à un évènement douloureux je suis actuellement en pleine compensation par la nourriture, notamment avec de fréquentes crises d'hyperphagie...

    Quand on a un rapport anormal à la nourriture, peut être qu'on a plus besoin des conseils d'un psychologue que d'un nutritionniste ?

     

     

    9
    Lundi 15 Avril 2013 à 09:38

    Je te comprends, j'ai vécu en gros le même enfer... Ca me fait rire maintenant ces pseudos médecins médiatiques qui disent "achetez ma méthode pour perdre sans faire de régime" et font en fait la même chose que les autres, profiter de nos complexes pour nous soutirer des sous.

    J'essaye de ne plus y penser. J'ai toujours été "trop grosse" pour les autres, mais pas pour moi. Je suis contente que mon corps me maintienne en vie, tant pis s'il ne plaît pas aux autres, je fais attention à lui donner ce dont il a besoin et envie, et à faire de la gym le plus régulièrement possible, et ça me va comme ça, même si je ne perd rien, le but c'est juste d'être en bonne santé.

    10
    Lundi 15 Avril 2013 à 09:39

    Ahhh Vroon, oui je vois que nos parcours sont ressemblants.
    Oui un psy aide beaucoup. J'en ain consulté un pendant quasi un an un an et demi. Il m'a fait réaliser beaucoup de choses. Mais le travail est très très long. Même quand tu as pointé du doigt ce qui ne va pas, il faut ensuite pouvoir avoir un rapport moins douloureux face a la nourriture. Même si le problème de base lui est identifié... ce n'est pas simple et ca ne résouds pas tout un psy.

    11
    Lundi 15 Avril 2013 à 09:40

    Agothtale, j'aimerais avoir le même rapport avec mon corps que toi.
    Souvent je me dis exactement la même chose que toi, mais souvent je replonge dans le dégout...

    12
    Lundi 15 Avril 2013 à 09:42

    Nelfe je suis gourmande aussi... mais y a gourmandise et baffrage de certains jours quoi :/
    My fashion Vaniy oui pour les collations c'est ce qu'il faut faire c'est clair

    13
    Gaby_pixie
    Lundi 15 Avril 2013 à 11:47

    Bonjour, J'ai moi même fait un régime avec une nutritionniste et ça a non seulement bien marché, mais surtout je n'ai pas repris ne serait ce que 500g! le truc qu'il faut savoir avant de se lancer: les habitudes qu'on prend pendant le régime, il faut les suivre à vie! sinon c'est normal de reprendre! donc si on veut perdre du poids, il faut être prêt à suivre des règles toute sa vie! mais je ne me prive pas pour autant, je rééquilibre juste les excès sans attendre, et je me pèse régulièrement!

    le problème ce ne sont pas les régimes c'est l'après-régime où les gens se "lâchent"!

    14
    Lundi 15 Avril 2013 à 11:56

    toutes les expériences sont très différentes, tant mieux pour toi si tu n'as jamais repris. mais la reprise ne se mesure pas en 6 mois ou un an, mais en années, je ne sais pas depuis quand tu as perdu du poids mais heureusement qu'il y a des personnes qui maintiennent leur poids, après perte 
    et aussi Il ne faut pas penser que surpoids = se gaver, il y a aussi les problèmes de santé et hormonaux.

    15
    Daffodil
    Lundi 15 Avril 2013 à 12:27

    C'est vrai que c'est agaçant de voir fleurrir dans les magazines beauté/mode, à l'approche des beaux jours : Comment perdre 5 kilos avant l'été, maigrir sans se priver etc, j'en passe et des meilleurs 

    Ton article me fait vraiment mal au coeur, je ne sais pas quoi dire pour te réconforter, à part qu'il faut arrêter de vouloir à tout prix être mince (je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire) et surtout arrêter de se comparer aux petites minettes qui posent dans ces fichus magazines, parce que Ok elles font un 34 ou un 36 max' mais elles sont trèèès jeunes et n'ont pas encore eu d'enfants ! De toute façon, le poids n'est pas ce qui compte le plus dans la vie ! Tu as deux petites filles et un chéri qui t'aiment, c'est le plus important !!

    Bisous

    16
    Lundi 15 Avril 2013 à 12:31

     merci Daff tu as trouvé les bons mots 

    17
    Malie95
    Lundi 15 Avril 2013 à 14:59

    Tout pareil! ça me gonfle cette invasion de magazines "spécial régime avant l'été"! perdez 3 kg ou 5kg en 1 mois... faut arrêter de se foutre de la tête des gens quand même!

    Perso suis comme toi Titenoon... le surpoids s'est installé progressivement au fil des années. Quand j'ai rencontré mon chéri (en 99) je faisais 51-52kg pour 1.68m, autant dire un poids plume et aucunes formes... aujourd'hui j'en suis à plus de 80kg (moins de 85kg je pense mais je sais pas ma balance n'a plus de piles! LOL) merci la vie de couple et une grossesse, même si celle-ci ne m'a pas fait spécialement grossir mais plutôt l'inactivité qui l'a suivie, un peu d'hypothyroïdie aussi ... j'ai fait un régime sérieusement une fois j'avais perdu 13kg et j'étaits redescendue à 68/70kg et je me sentais super bien... je sais que je n'y arriverais plus jamais à ce poids... j'essaie de me faire une raison mais j'avoue que quand je vais en boutique le simple fait de passer un pantalon en 44 ou 46 selon comment ça taille ça me déprime :-(  le 42/44 passe encore!

    je me dis constamment qu'il faudrait que je me remette à faire attention car l'hiver a été long et du coup quelques kilos sont venus se greffer à ceux déjà en trop! et surtout y'a toujours une échéance qui fait qu'on a envie de perdre du poids, genre le mariage d'une amie ou autre, perso j'en ai marre d'être la grosse sur les photos! je fais toujours démesurée par rapport aux copines :-(

    et surtout j'ai un chéri qui m'aide pas vraiment, il s'empiffre de cochonneries toute la soirée devant la télé et prend pas un gramme :-( et forcément suis toujours tentée par une petite douceur moi aussi! ça va que je fais un peu de sport, du coup suis un peu musclée; heureusement!

    contrairement à daffodil, je ne pense pas que l'on se compare forcément aux minettes des magazines, on aimerait juste pouvoir se regarder dans la glace et se dire que finalement il est pas mal ce corps!

    je demande pas à perdre les 30 kgs pris mais une bonne quinzaine au moins... j'ai pas la motivation en ce moment et j'aime pas les régimes donc pour le moment je laisse trainer... et je serais encore la grosse à ce foutu mariage!

    en tout cas suis de tout coeur avec toi et je t'accompagne dans ta campagne anti-magazine "spécial régime" LOL

    bon courage!

     

     

     

     

    18
    Lundi 15 Avril 2013 à 16:42

    Malie, merci pour ton témoignage à toi. Je ressens plein de choses tout comme toi (la grosse sur les photos and co).
    J'aimerais bien vivre dans un monde tout rose, où j'accepte à 100% de ne pas avoir un 42

    19
    stephanie380
    Lundi 15 Avril 2013 à 18:11

    coucou, perso je pense égaelment comme toi. C'est comme toutes ces photos retouché au photoshop, pour nous faire croire que c'est ça la beauté.Bref, perso je le sais, j'ais au moins 40 kg a perdre pour avoir une IMC normal, mais je prefere me baser sur la taille. J'ais repris le poid d'avant mes 2 grossesses, il faut dire que j'avais fait super gafe étant déja en surpoid et du coup a la 1ere j'ais pris 12, perdu en 3 mois (mais on perd deja 5 a la maternité) et 10 à la 2 eme ( bon là j'avais un diet pour diabete gest et la peur des complication, cela m'a motivé).

    La je fait en haut un 48, et en bas un pas beau 50 ( de toute façon pour moi un poid ne veut rien dire car deux nanas de meme poid, et de meme taille ne seront pas faites pareil)...mon reve faire un 44, meme un 46 me suffirais car déja on trouve a s'habiller. Pour cela pas de régime, je fait attention, malgres ma passion pour le sucré. biz

    20
    Lundi 15 Avril 2013 à 19:00

    Je me rends compte que nous sommes beaucoup à être dans le même état d'esprit sur les régimes. Je me rends compte aussi par le biais de certains messages que certaines n'ont pas forcément tout compris...
    Mais peu importe, je suis contente de ne pas me sentir seule face à ce (ces) sentiments, mais ca me fait chier aussi que nous soyons trop nombreuses à être comme ca.  :(

    21
    Mademoiselle Poulpe
    Mercredi 17 Avril 2013 à 20:16

    Tout comme toi et les autres je suis complètement horripilée par ces histoires de régimes stupides ! Ne mangez que ci, pas de cela... Ok les kilos seront peut être perdus mais ils reviendront avec des copains. Sans compter que tout le monde sait que les chips c'est mal je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin de payer quelqu'un pour nous le dire.

    A 14 ans j'ai commencé un régime poussée par une de mes tante infirmière j'étais bouboule, puis je suis devenue mince (avec comportement limite anorexique des journées entières à ne manger qu'une pomme). Ensuite au lycée j'ai recontré une amie fan de sport et je suis devenue "tonique". Sauf qu'ensuite j'ai recontré des gens qui ne pensaient qu'à manger et se vautrer devant un film ou l'ordi (oui c'est chouette sauf quand on regarde les conséquences) et mon copain avec qui je suis depuis qui est très gourmand. Et voilà je suis passée de 65 Kg à 92, j'ai tenté de faire de régimes des dizaines de fois en 7 ans, et je n'ai eu que l'effet yoyo. Depuis peu je fais attention à ce que je mange (tout en essayant de ne pas virer à l'obessession comme avant en ne culpabilisant pas à chaque écart) et en ayant une activité sportive plusieurs fois dans la semaine. Je stagne à 84 Kg pour 1m67 sûrement du à la prise de muscle. En tout cas je me sens mieux, légère après les repas, moins fatiguée et mieux dans ma tête.

     

    J'espère que toi aussi bientôt tu trouveras la paix avec ton mirroir et ton esprit.

    22
    Mercredi 17 Avril 2013 à 20:38

    Merci beaucoup pour le partage de ton expérience ! 

    23
    krakette
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:18

    J'ai lu ds un mag, mincir sans régime, voilà la solution : matin un pamplemousse, midi poulet grillé, salade sans vinaigrette, soir eau de cuisson des légumes mais sans les légumes.  What the fuck, ça c'est un putain de régime à 500 Kcal la journée ! Shit (suis bilingue)


     Depuis quelques mois, j'ai décidé de manger sainement, plus de légumes, moins de pâtes, poulet à l'honneur, magret en horreur (hihi) et je fais pas mal de sport pour brûler des calories. Je me sent bien, affinée, tonique, amincie, mais je ne trouve pas normal de faire tout ça juste pour que le corps fonctionne normalement, est-ce normal de faire du sport 3x par semaine, à mon sens non, on devrait pouvoir se reposer le soir, mater un bon film sans que ce soit "mal". Au lieu de ça de soulève des haltères pour que le gras de mon bras reste tonique, je fais des pompes pour que mes seins restent à leur place, je fais des squats pour que mon cul ne s'applatisse pas et des abdos pour mon bidon. C'est pas normal de "travailler" autant son corps, je devrais peut-être le laisser vieillir gentiment sans douleur.


    Enfin tout ça pour dire que je me souhaite un corps sain, un esprit serein, que je prends soin de moi et que c'est bcp de boulot. Je pensais que ce serait plus facile, mais c'est dur. Je pense "sain" plutôt que "régime" et c'est déjà pas mal.


    Courage.

    24
    Jeudi 18 Avril 2013 à 16:22

    Krakette c'est la bonne stratégie en effet !!! et heureusement que nous sommes de plus en plus nombreuse à penser ainsi. Même si moi le sport je me limite dans le sens ou je ne me "force" plus à en faire, mais plutot je me bouge un peu quotidiennement dans des choses banales, parce que j'ai fais beaucoup de sport, tu as un joli corps oui mais comme pour les régimes parfois tu n'as pas le temps ou la forme pour continuer sur une periode et bam ton corps redevient moche lol

    mais c'est un long travail comme tu dis, faut pas lacher l'affaire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :