• Dans le catalogue, page gourdasse...

    Aujourd’hui, c’est dimanche, et c’est humeur. Mauvaise peut-être ? Mais ça me trotte depuis quelque temps déjà, cet article … D’ailleurs j’y songe à chaque fois que je suis confrontée à ça…

    Ca quoi, me direz-vous ? Certes mon titre est peu évocateur, je n’ai pas trouvé mieux…
    Je m’excuse par avance de la vulgarité qu’il pourra ressortir de ce poste, et des éventuels délires en toute fin. Amen.


    Je vais donc vous parler aujourd’hui de ce qui me hérisse le poil, qui m’insupporte, qui me file la gerbe : les catégories.
    Depuis toute jeune je n’ai jamais vraiment réussi à me faire une place dans une catégorie de personne, ça me donne l’impression de vouloir faire entrer un rond dans carré, nan ça ne marche pas, bah moi et les catégories c’est pareil.

    Petite, plutôt boulotte mais gentille, tranquille mais au caractère bien forgé, je n’aimais déjà pas qu’on m’embête ou qu’on me demande de choisir, alors imaginez avec les copines cette galère… Dès le plus jeune âge, dès la « socialisation » dirons-nous, tu te dois de choisir un clan, ton clan ou le clan des copines, et punaise qu’est-ce que j’ai pu détester ça…
    J’ai eu beaucoup de copines et amies dans ma petite vie, et pourtant j’en ai gardé que très peu réellement. Pourquoi ? Je ne sais pas, ça doit venir de moi ? Mais au bout d’un moment tout le monde se « catégorise », se regroupe, et moi je n’aime pas ça.
    Grandissante, l’angoisse du syndrome catalogue ne faisait que grandir, tu fais des études, on te demande de choisir : matheuse ou littéraire ? Bam, putain l’angoisse, bah pour la peine je choisis la vente ahahah, mais ensuite on me demande une spécialisation, fuck. J’ai choisis l’export. Là encore on arrive à te cataloguer sur ton CV, ton domaine ? Luxe ? Alimentaire ? Industrie ? Mais fuck l’angoisse quoi… laissez-moi vendre mes bananes aujourd’hui et mon parfum demain !

    En bloggant je n’ai pas choisis la chose la plus simple en ce qui concerne les catégories en fin de compte… j’ai commencé par blogguer Cuisine, bam catégorie, puis ensuite j’ai eu envie de parler aussi de beauté, bam un autre blog car une autre catégorie, faut pas mélanger ça peut perturber (à vrai dire ça me perturbe moi-même, comme quoi …), mais je n’avais pas que mes histoires de make up à raconter, j’avais aussi envie de partager mes humeurs, ma vie de maman, bam bam catérogie au carré. Crotte, flute, chié quoi…
    Surtout que dans le monde blogguesque j’ai du mal à trouver ma place au milieu de toutes ces bloggueuses… de tous ces copinages baveux (oui c’est un peu too much parfois, mais ça c’est le net, tout est décuplé, tout le monde il est super beau ou super méchant).
    J’aime beaucoup certaines bloggueuses mais sans pour autant réussir à faire partie de leur « clan », (bah oui faut pas se leurrer, y a des clans aussi sur le net, ce n’est pas bisounoursland nan nan,), la plupart des bloggueuses tant appréciées ont dans leur entourage blogguesques quelques points noirs (c’est MON point de vue) qui se délectent d’embrouilles aussi coconnes qu’inutiles, des filles que je trouve aussi inintéressantes que ma dernière éponge Spontex… Quand  la nana en a un peu rien à faire de toutes ces gueguerres et qui ne souhaite pas prendre parti, parce qu’en fait, elle en a rien à carrer, bah elle a du mal à s’intégrer à ces clans, où pourtant elle aimerait bien copiner avec certaines nenettes fort intéressantes.
    Elle arrive à se trouver quand même un petit groupe qu’elle aime, mais parfois elle se sent loin, très loin de tout ça la fille (pourquoi je passe de la première à la troisième personne moi ? flippante la nana ^^)
    Derrière un ordinateur, les gens se permettent de juger et de cataloguer, alors qu’ils ne te connaissent ni d’Eve ni d’Adam. Foutus gens, foutus hypocrites. Y a les mêmes dehors remarque… pas besoin d’être derrière un pc.

    Pour changer de registre, il y a aussi les catégories, genre ronde, mince tout ça tout ça. Perso je ne me mets ni dans les grosses ni dans les maigres, alors sisi y en a qui trouveront bien à me foutre dans la catégorie « grosse », mais en fait je m’en fou un peu, je n’aime pas les catégories je t’ai dit.
    Dans les magasins, pas forcément faciles de trouver du 44, soit tu as du 42/44 ou du 44/46. Jveux juste du 44 SVP.
    Dans les rayons grandes tailles, y a pas, dans les rayons tailles « normales » y a un peu mais pas beaucoup keumême, sans parler des magasins qui s’arrêtent au 42, ceux-là je n’y rentre même plus.
    A y regarder de plus près même sur le net, les blogs mode, je ne m’y retrouve pas ! Il y a des filles très rondes, des filles très mince à mince, mais l’entre 2 y a pas… Alors je regarde les 2 « catégories » (ahahah) et je ne sens pas spécialement ni proche de l’une ou de l’autre, même si j’apprécie hein ce n’est pas le problème, ne nous méprenons pas, si je n’appréciais pas, je ne lirais pas ces blogs, je ne suis pas maso.
    Donc bref, moi l’amoureuse de la mode (ahahah je rigole je suis une no style ^^), je me débrouille avec ce que j’ai, ce que je trouve, et ce que je peux ^^
    Faudrait ptet que je demande à William de l’aide remarque ? Ah non mais moi ça va, je me trouve à peu près belle toute nue, alors ptet Christina, ma chééééériiiiiie ^^

    Bon bref tout ça pour illustrer rapidement (enfin longs les paragraphes rapides), mon désamour pour les catégories. Pourtant bien programmés pour ça depuis notre plus jeune enfance, je suis aussi susceptible de faire des putains de catégories…

    Je suis énormément de choses, j’aime un million de choses, je n’ai pas UNE passion mais je suis plutôt du genre passionné, je n’aime pas les gens extrémistes, quel que soit leur sujet d’extrémisme hein, y a pas de frontière (maternage, religion, politique, écologie… tiens je fais des catégories… brrrr), donc fuck les catalogues (sauf genre la redoute ça va encore, quoi que de faire payer plus cher une saloperie de chemise parce que tu fais une taille de plus fuck quoi, mais c’est un tout autre sujet ne nous égarons pas), non on ne me collera pas une étiquette sur le front je ne VEUX pas.
    Bonjour, moi c’est C. et je suis juste MOI.


    Pouet pouet cacahuète, open up open up, stop in the name of love, laissons laissons entrer le soleil, let the sunshine in.

    Alors et toi gourdasse, t’es à quelle page?




    « Mes lèvres presque nude avec Till Tomorow de MACLa Mom de la Mom a testé … Le 3D Eye Lift de Kiko »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Août 2012 à 19:57
    Agothtale

    Ho merci, tu m'as bien fait rire !

    Ca fait très longtemps que je suis ton blog cuisine, et je trouve sympa de découvrir d'autres facettes !

    Moi aussi j'ai le même souci, du mal à entrer dans les catégories (et dans le 42/44 qui se révèle être plutôt un 42 tout court), il y a de plus en plus de tout et n'importe quoi sur mon blog (qui a même perdu son design goth il y a belle lurette). Mais c'est très bien comme ça !

    C'est vrai que les clans sont un peu pénibles parfois, mais bon, je me dis que j'écris pour moi, et j'écris pas pour rentrer dans tel ou tel groupe, je vois pas l'intérêt.

    (puis j'aime bien les stylos de toutes les couleurs aussi !)

    2
    Dimanche 12 Août 2012 à 19:58
    montaine63

    Il est génial ton article !! Je m'y reconnais un peu à vrai dire, toujours en train de virevolter à droite à gauche : administratrice d'un forum bébé que j'ai laissé aux mains d'autres administratrices qui sont toujours en mode "bébé" alors que moi mes enfants sont grands, un forum sur la reprise de cours par correspondance, un forum doctissimo puis je susi passée à la mode "blog" : un blog scrapbooking, un blog cuisine et maintenant un blog beauté mais dans 6 mois où serais-je ??

    Virtuellement les amies c'est pareil mais là c'est parce que je suis méfiante (pas au court terme parce qu'au court terme tout le monde aime tout le monde mais sur le long terme on sait que la vérité est tout autre) ; j'ai eue une vraie amie virtuelle, une amitié qui a duré 3 ans mais qui s'est trés mal terminée il n'y a pas si longtemps que ça...ceci dit j'y croit toujours à l'amitié virtuelle parce que je ne suis absolument pas quelqu'un de sauvage, faut juste tomber dessus par hasard sans chercher à rentrer dans 1 clan. :)

    Dans la vie réelle les clans d'amies qui changent à tout va (faut dire que je suis femme de militaire....ça c'est de la catégorie !!!) mais les femmes de militaires ça changent tout le temps à cause des mutations alors finalement peut-être que ce n'est pas du au hasard si je suis dans cette catégorie là : la catégorie de celles qui changent tout le temps. ^^

     

    3
    Dimanche 12 Août 2012 à 20:12

    Héhé les filles !
    Vous me faites super plaisir, j'avais un peu "peur" d'ecrire cet article et je me sens moins seule !!!  

    4
    Chumyi
    Dimanche 12 Août 2012 à 20:41

    J'aime beaucoup ton article dans lequel je me retrouve beaucoup! J'aime bien ton blog justement pour ça, parce que je me reconnais souvent dans tes posts alors que ce n'est pas le cas avec d'autres blogs surtout les plus connus (pour ceux là je me sens carrément d'un autre monde!)


    Je n'aime pas non plus cette façon de nous mettre dans des clans et ça ne s'arrange pas avec l'évolution de la société je trouve, avec les nouvelles technologies notamment mais ça c'est mon côté petit sauvageon qui parle ^^ D'ailleurs cette manie des clans je la ressens beaucoup par rapport à mon choix de vie non conventionnel et on me le fait remarquer mais je m'en moque même si parfois j'avoue je ressens quelques instants l'envie d'appartenir à un clan mais cette envie disparait rapidement, je suis trop avide de liberté!

     

    5
    Dimanche 12 Août 2012 à 20:46

    Merci Chumyi ! Ton message me fait très plaisir 

    Je pense qu'il faut qu'on soit en accord avec nos choix de vie, et pas avec ce que les autres veulent voir de nous, kit à être à l'écart en fin de compte...
    J'ai aussi ce côté "sauvageon", et pour avoir souffert de m'être trop ouvertes à certaines/certains et bien au final je préfère mon côté sauvage que mon côté "je me fais avoir" pour être un peu comme les autres! 

    Biz :)

    6
    Christelllle
    Mardi 14 Août 2012 à 16:34

    J'aurais presque pu écrire tout ça...


    100% de ton avis pour les cases bien proprettes dans lesquelles il faut entrer ! et pour l'hypermédiatisation des tailles 34 et des tailles 52, mais entre les 2 ??? la nénette lambda en 42, elle le case où son 100C et son bidon post-bébé ???


    Bizzzz

    7
    Mardi 14 Août 2012 à 19:13

    Bah voilà Christelllle, tu as tout dis aussi ! 
    vive les nanas inclassables (merci Lyly pour le terme ^^) 

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :