• Flow'air de Mulato, shampooing révélateur de lumière

    Wahou, rien que le nom il envoie du lourd non? Flow'air (et là j'a la chanson, love is in the air tinlinlinlinlin, les cheveux légers et brillants dans le vent, tu la vois l'image? nan? bon...).
    Je cherche constamment un shampooing sans SLS, PEG, paraben (ni sulfates si possible mais là tant pi là il y a des ALS), et ce jour là, j'étais dans un Bleu Libellule (vous savez ceux qui vendent des produits professionnels, aux pas que pro et aussi des produits Peggy Sage avec tous les jolis vernis) pour me trouver un tire comédon (le truc trop glam, si vous voulez que je vous en parle, je vous en parle !) et puis je me suis dis allé, demande à la vendeuse, si au milieu de tout son L'Oréal Pro chimico elle a du pas trop dégueu en compo. Et là elle n'a su me montrer qu'une marque : Mulato.
    Ca tombe bien, j'avais envie de tester la marque depuis un petit bout de temps.
    J'ai longuement hésité entre le shampooing pour cheveux terne, ou le shampooing à usage quotidien (bon faut pas déconner, on dira usage fréquent, parce que quotidien, quand même quoi...), et je me suis finalement décidée pour... je vous mets dans le mille... bah pour celui que je vous présente donc aujourd'hui.

    Flow'air de Mulato, shampooing révélateur de lumière

    Ce que la marque promet : 
    "Avec 99% d’ingrédients d’origine naturelle, ce shampoing révélateur de lumière apporte une réponse adaptée aux cheveux fragilisés. En plus d’hydrater, le shampoing révélateur de lumière lave sans affecter le cuir chevelu et laisse derrière lui une note légèrement sucrée sur les cheveux."
    "Le shampooing révélateur de lumière Mulato redonne éclat et brillance aux cheveux ternes, agressés par le calcaire, la pollution, ou fragilisés par les colorations et les brushings. "

    "Des principes actifs naturels sélectionnés pour leur efficacité
    L’extrait naturel de miel aux vertus adoucissantes et hydratantes, nourrit et fait briller les cheveux. Il lutte contre le ternissement de la couleur et redonne toute sa luminosité à la chevelure.

    La glycérine végétale apporte hydratation & souplesse aux cheveux.
    Le pH acide de ce shampooing resserre les écailles des cheveux pour plus de luminosité.
    L’aloe vera bio aux propriétés réparatrices, fortifie le cuir chevelu.
    Base lavante douce."

     

    Flow'air de Mulato, shampooing révélateur de lumière

     

    Ce que j'en pense : 
    Déjà j'en pense qu'il sent très bon : le miel ! Miammm. Une odeur tout de même légère et non écœurante, après rinçage, on peut même dire que ça ne sent (presque) plus rien.
    Quand je lis les promesses, c'est tout se dont j'avais justement envie au moment où je l'ai acheté, ça tombe bien !
    Ensuite à l'utilisation...
    La texture du shampooing est assez "gélatineuse", elle mousse très très bien dès que l'on émulsionne. L'avantage de cette texture, c'est que peu de produit suffit et il n'y a pas de perte que l'on peut avoir avec des produits trop liquide.
    Le produit mousse donc très bien, lave très bien, et se rince... très bien.
    Je l'utilise en 2 lavages, avec une petite noix de produit et cela suffit largement pour la totalité de ma chevelure.
    Une fois rincés, les cheveux se démêlent relativement bien, ils sont lisses, propres, sentent bon et tout ça sans silicones.
    Mes cheveux avaient tendance a être ternes ces derniers temps, et il est vrai qu'avec ce shampooing ils ont gagné en brillance ! Les cheveux sont souple lumineux mais par contre pour les personnes ayant les pointes très sèches je ne pense pas qu'il puisse convenir sur le long terme.
    En effet, je n'ai pas spécialement trouvé que mes pointes (pas vraiment abîmées en ce moment) aient gagné en hydratation !
    J'ai testé ce shampooing sans autres soins traitant, pour pouvoir avoir un avis sur ce produit seul, et seul il peut ne pas être suffisant pour les pointes.
    Par contre couplé à l'Oléo Silk.... 
    Ces 2 soins vont parfaitement bien ensemble ! Les cheveux sont brillants, doux, légers, les pointes en bonne santé, du bonheur !

    Gros plus pour ce shampooing : je l'ai très bien toléré.
    En ce moment ma tête ne tolère pas grand-chose, principalement l'Extra Doux de Ducray. 
    Aucun gratouilli, aucune réaction allergique à déplorer, parfait!

    La composition est correcte, bien que un peu compliquée à déchiffrer ^^, loin d'être un soin bio avec son cahier des charge spécifique, ce shampooing avec 99% d'ingrédients naturels est très bien de mon sens à moi du bien (elle est pas mal la phrase là).

    Le format 200 ml n'est pas super pratique sous la douche, il faut dévisser le bouchon, faire attention de ne pas le faire tomber une fois qu'on a le shampooing au creux de la main... Le format du dessus est en format pompe et à l'air vraiment plus pratique (par contre je ne le vois pas en vente sur le net?!)

    En bref je suis très satisfaite ce de shampooing, je vais très possiblement me le racheter, sauf si je me laisse tenter par un soin repigmentant, ou bien autre O'cean... Ou bien encore le fameux shampooing usage fréquent si je le re-trouve, ca il n'est pas présent sur leur site internet, il n'est probablement plus commercialisé (ou en vue de se faire un relooking de compo? va-t’en savoir).

     

    Flow'air de Mulato, shampooing révélateur de lumière

     

    10.86 euros les 200 ml Chez Bleu Libellule et actuellement à moins de 13 euros sur le shop Mulato. 

    « Soin Oléo Silk, DeNovo, la douceur en flaconMascara Volume Glamour Max de Bourjois »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Cali
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:36

    J'ai découvert la marque en février. Il m'a pris comme une envie de pisser de faire une couleur et j'ai donc voulu la protéger et la prolonger : shampooing et AS pour cheveux colorés, et soin repigmentant, tout ça chez Mulato.


    Sont pas mals du tout, leurs produits. plutôt clean, plutôt efficaces. Le soin repigmentant est un peu galère à utiliser (il faut vraiment bien l'appliquer, limite mèche à mèche et surtout avec des gants !!) mais on récupère des reflets.


    Par contre, pareil que toi, je comprends pas le format avec bouchon vissable pour le shampooing. L'AS est un flacon pompe, c'est autrement plus pratique !!!


     


    Wala wala ^^

    2
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:42

    ah merci pour ton témoignage.... du coup j'avoue que le repigmentant me tente moins si c'est un peu long à utiliser ^^

    3
    Cali
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:52

    Après, moi j'ai un repigmentant rouge. Donc pour ne pas être rouge par endroit et pas ailleurs, j'ai intérêt à faire gaffe :D

    Mais si tu prends un repigmentant proche de ta couleur naturelle, je pense que la pose peut être moins rigoureuse. Tu dois obtenir de jolis reflets. 

    Avec un peigne on arrive à bien le répartir !

    4
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:57

    ok merci pour tes conseils ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :