• Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...

    Cet article fait suite à mon épisode numéro 1, mais quelles sont les nouvelles? (et qui s'en soucie ? ahahah)
    Il est écrit avec le coeur  à l'arrache et sans préparation (bon ok comme 99,99 % de mes articles en fait).

    Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...

    Dans l'épisode numéro un, j'étais plutôt super méga enthousiaste de décider enfin de faire ce qui m'inspire vraiment.
    Seulement la vraie vie (celle là, la vraie, pas celle rêvée) a des contraintes, du genre pas grand chose hein : payer son loyer, l'assurance, les impôts, la cantine des miochettes à couettes, nos graines (je vous le rappelle nous sommes véganes) et j'en passe ...

    En Bref pour vivre, il faut de l'argent.

    L'argent c'est le genre de chose que l'on a peu quand on décide de se lancer comme une ouf, la tête baissée dans des projets qui partent dans tous les sens, mais pourtant qui ont un vrai sens pour toi.
    Mais l'argent n'est pas le plus important, d'autant plus quand tu es dans une démarche minimaliste. Tu revends tes bijoux qui n'ont plus aucune valeur à tes yeux, tu revends tes sacs qui n'ont plus aucun sens pour toi, et tu vies !

    Je dois avouer que tout de même ce n'est pas simple... Socialement parlant...

    Les gens, de l'extérieur me voient comme ça : 

    Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...

    Alors que suis plutôt comme ça :

                                                                       Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...           Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...

    Les études de Naturopathie étant trop onéreuses, et parfois pas forcément en adéquation avec mes "croyances", et suite à un rendez-vous avec une conseillère Pôle Emploi spécialisée dans la création d'entreprise (une femme utile pour une fois au Pole Emploi, sisi je vous jure elle savait de quoi elle parlait ! Truc de ouf), j'ai décidé de repousser le projet Naturo pour me concentrer sur la Voyance...
    Et ouai... pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez du entre-apercevoir ma future activité... 
    Certains se demanderont ce qui me prends, d'autres approuveront, et d'autres encore diront WTF ?

    J'ai décidé de me consacrer à ce projet, car c'était tout simplement une évidence... Je tire les cartes depuis des années (genre depuis que j'ai 15 ans, et comme je suis vieille... faites le calcul ahahah) alors que je n'ai jamais pensé à en faire mon activité...
    La chose la plus naturelle pour moi et la plus simple n'était pas une évidence... Je pense rajouter quelques créations de Mala en pierres semi-précieuses, tout en continuant à apprendre des plantes...
    J'ai donc décidé de me lancer...
    MAIS pas tout de suite...

    Bah ouai parce que entre temps j'ai décidé de passer mon permis et de passer mon CAP Petite Enfance (et là vous me direz elle part dans tous les sens la fille...)
    Détentrice d'un BTS Commerce International, j'ai pas mal "voyagé" de postes en postes dans ma carrière.... Je suis passée d'assistante export à Maman, puis à Maman - Assistante Maternelle puis Maman étudiante .... pour finir comment? ahahahah j'en sais rien? Tout en sachant que les métiers de la petite enfance me plaisent énormément, j'ai décidé de poursuivre mon chemin de ce côté là... Rien n'empêche après tout de combiner 2 activités si tout se passe comme je le souhaite... (quoi comment ça je ne sais pas faire qu'une chose à la fois???)
    Tout en sachant que pourrais aussi tout à fait terminer Maman ermite au fond d'une forêt tirant les cartes et me nourrissant de ce que la forêt m'offre? (oui oui je divague...).

    Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...

    Bon Bref, aujourd'hui je ne sais plus trop où j'en suis. Je pense que c'est le passage obligé de toute personne décidant de reprendre sa vie en main, et de faire ce qu'elle a vraiment décidé de faire de sa vie...
    Y a des hauts et des bas.
    Des moments d'excitations et de motivation intense, et des moments de doutes tout aussi forts, où l'on porte la Coquille de Calimero, en ce disant que tout le monde est méchant, que c'est pÔ Juste, que si on échoue c'est la merde (oui faut bien les payer ces foutues graines).... 

    Si je n'avais pas été une maman, je crois que j'aurais moins douté, quand on est seul, on a rien à perdre vraiment... Mais la donne est différente... je ne peux pas partir sur les routes avec mon van WW (déjà j'ai pas encore le permis) allant de villages en villages tirer les cartes  (mais c'est tentant ^^).

    Certaines personnes diront que dans la vie on a pas toujours le choix.... Je répondrais que si.... Mais il faut savoir se mettre en danger, et ça ce n'est pas donné à tout le monde... A moi non plus à vrai dire, vu l'état de mes nerfs parfois... 

    Quand la vie t'a offert un nouveau tournant et que tu as l'impression d'en chier ...

    Bref je ne sais toujours pas pourquoi je vous raconte tout ça mais je me dis que si j'arrive à porter mes projets jusqu'au bout et que j'arrive à en vivre, je pourrais peut-être réussir à vous donner envie de changer de vie et de suivre votre vrai chemin.

    Sachez tout de même que si je semble être morose et raplapla du moral, ce n'est qu'une apparence, car au fond je suis vraiment très heureuse.
    J'ai énormément de choses à gérer au quotidien, les révisions, les séances de conduite, les enfants, la maison, les paperasses, les rendez-vous, mais ces choses là ne sont que pour moi et ma famille, elles sont utiles, elles ne sont pas pour les intérêts d'un patron à la con.
    Le petit bonus? Je peux m'occuper vraiment de ma maison, la désencombrer, l'améliorer, idem pour mon corps et ma tête même traitement... Je me remets au yoga, j'apprends à dire stop quand c'est trop...

    J'organise mes journées comme bon me semble, même si ce n'est pas toujours facile, que la vie sociale en prends un coup, que le regard des autres n'est pas toujours le bienvenu, je suis tout de même TRÈS TRÈS TRÈS heureuse, et ça n'a pas de prix.
    La liberté n'a pas de prix, c'est la plus belle chose que vous puissiez vous offrir.

    PEACE 
     

    « Liste de vernis par "nocivité" [Dernière Mise à Jour le 19/05/2016]Passer son permis après 35 ans ► Épisode 1 ◄ »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    odalyss_vanessa
    Samedi 6 Mai à 22:24

    J'espère sincèrement que tu arriveras à trouver ta voie et que celle-ci te permettra d'en vivre, sereinement ! C'est fou comme parfois on ne voit pas ce qui est sous nos yeux (la voyance pour toi).

    Je ne suis pas tout à fait d'accord quand tu dis que quand on n'est seul, on a rien à perdre vraiment... Je suis moi-même dans une période de changements (bilan de compétences à venir), je suis célibataire et sans enfants, et pour autant il faut bien que je paye mon prêt immo, les impôts (un mois de salaire par an quand on est dans ma situation) et autres taxes, les factures, etc. etc. Du coup une de mes peurs est de ne pas forcément pouvoir réaliser ce qui va ressortir de ce bilan... (si par exemple cela implique de reprendre des études ou de monter ma propre société clairement le coté financier va poser soucis...). Je dirais même que cela peut être plus facile quand on est en couple et qu'on a quelqu'un sur qui se reposer (tout dépend du salaire du conjoint, bien sûr, mais disons que c'est quand même une sécurité que je n'ai pas)... Bref ce n'est pas toujours facile de s'épanouir dans son travail tout en conciliant les aspects matériels...

      • Lundi 8 Mai à 11:06

        Coucou !!

        Quand je dis quand on est seul, je parle surtout quand on n'a pas d'enfant en fait, j'ai moins "peur" de finir dans la rue seule ou avec mon conjoint qu'avec mes enfants, c'est surtout dans ce sens là. Car seul ou à 2 on peut toujours être hébergé par de la famille ou des amis bienveillants, mais va caser une famille de 4 lol...

        Sans rentrer dans les détails mon mari ne gagne pas des milles et des cents loin de là ^^ mais j'ai réduit drastiquement et naturellement notre train de vie et franchement on n'est pas plus malheureux, au contraire j'ai l'impression de me défaire de beaucoup de choses futiles et superficielles....

        Nous avons fait des choix, pas forcément évident mais nous sommes heureux et je crois que c'est l'essentiel ^^

        Je comprends ce que tu as voulu dire et je ne dirais pas que c'est plus facile non plus, au contraire, et pour l'avoir vécu, un bilan de compétence peut beaucoup t'aider, par forcément à changer de vie, immédiatement ou autre, mais il mettra en lumière (surtout si la personne qui fait le bilan est une belle personne) des choses enfouies :)

        Si tu veux des conseils ou autre n'hésite pas en m'envoyer un mail

        Bizzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :